Des albums en jeux

Elles s’appellent Emilie, Audrey,  Manon, Erika, Véronique, Anaïs, Emilie, Marie, Mélissa, Nolwenn, Annabel, Maryline, Virginie, Audrey, Cassandre, Véronique, Marie-Anne. Elles travaillent à Bain de Bretagne, Chavagne, Melesse, La Guerche de bretagne, Iffendic, Cancale, Tremblay, Guipel , Combourg, La Meziere, Rennes ou encore Maure de Bretagne, dans des accueils de loisirs, des centres sociaux ou des médiathèques et pendant trois jours, ensemble elles ont concu des jeux à partir d’albums jeunesse de la sélection P’tits Bouquineurs 2014. Retour en photo sur leur jeux, magnifiques, peaufinés vendredi dernier pour le troisième jour de cette formation proposée par la DDCSPP. Beaucoup d’enthousiasme, d’exigence artistique et esthétique, de plaisir à faire pour des résultats époustouflants. Tellement beau que c’est décidé, vendredi 28 mars, on organise une soirée jeux pour mieux en profiter mais on aura l’occassion d’en reparler …

DSCN4560 (800x600) DSCN4570 (747x800) DSCN4564 (628x800) (628x800) DSCN4575 (800x643)  DSCN4580 (769x800) DSCN4590 (786x800)

Une réflexion sur “Des albums en jeux

  1. Bonsoir,

    Désolé, je ne pourrais plus vous dire que je n’ai jamais vu Sophie, même si j’étais comme le lièvre de mars du roman de Lewis CARROLL (« Alice au pays des Merveilles ») pressé en regardant ma montre au point d’en refuser un café .

    Même si encore aujourd’hui, il est difficile de mettre en exergue l’action d’une femme sans être soupçonné de séduction particulière, je peux vous dire qu’en moins d’une minute, j’ai compris à qui nous avions affaire . Une femme d’exception pour laquelle je proposerai à la ville de Rennes de rebaptiser l’avenue d’Espagne en avenue Sophie MAROTTE .

    Le travail qu’elle accompli est loin d’être tapageur, mais c’est un travail de fond ; je vais même oser cette redondance en précisant qu’il est fondamental !

    Vous allez sans doute me trouver trop dithyrambique, mais je pense que ceux qui ne le perçoivent pas, passent devant un « MANET » ou un « CHAGALL » sans vraiment s’en rendre compte .

    J’espère seulement qu’un jour la ville de Rennes lui rendra honneur pour le travail exceptionnel accompli .

    Je ne souhaite pas ici évoquer la comtesse de Ségur avec les « malheurs de Sophie » (http://sd-35759.dedibox.fr/Comtesse_de_Segur_-_Les_Malheurs_de_Sophie_Chap01_La_Poupee_de_Cire.mp3) pour évoquer ici cette grande dame dont l’action restera incontestablement dans le conscient collectif .

    Bravo Sophie et tous nos encouragements . J.M. MARTIN

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s