0

Le port a jauni … et nous inspire !

A l’Espace Lecture il y a les chaises vertes, rembourrées, avec un grand dossier. Ce sont les chaises royales, celles qui permettent de rester longtemps devant l’écran des ordis. Et puis  il y a les chaises en bois, jaunes ou vertes, bien carrées, solides et faciles à déplacer. Elles servent pour tout, tournent, virevoltent , s’alignent, se mélangent, se mettent en cercle ou en ligne sans faire de manière. Et puis il y a quatres gros fauteuils, jouflus à souhait, bien lourds mais bien  confortables aussi. Les plus petits adorent se hisser sur leur sommet, on y sirote un café, on y pose sacs et manteaux. Il y a aussi trois petites chaises blanches. On pourrait les croire dédiées aux enfants mais non pas du tout. Ce sont celles des bénévoles qui viennent raconter des histoires le lundi matin. Des petites chaises à hauteur des petites oreilles tout en se souciant des genoux usés.

Et puis une fois par mois, il y a quinze à vingt chaises autour de grandes tablées. Assis dessus, il y a les participants de l’atelier d’écriture qui lors du dernier atelier ont eux -même raconté l’histoire de chaises croisés dans leur vie. Chaise de cuisine, chaise d’attente, chaise haute ou chaise longue…à l’instar de du recueil de poèmes « Les chaises » de Raphaële Frier, illustré par Clothilde Staës,  traduit en arabe par Nada Issa aux éditions Le port a jauni. Une maison d’édition qui publie des livres à la fois graphiques et poétiques bilingues en français et en arabe et véritable mine d’inspiration pour les ateliers d’écriture de l’Espace Lecture ! Prochain rendez-vous maintenant mardi 2 avril et encore de belles découvertes à faire …