1

Prenez si ca vous plait…

 

C’est l’histoire de deux escargots qui s’en vont à l’enterrement d’une feuille morte …

et voilà le soleil qui leur dit … Prenez si ça vous dit prenez la peine de vous asseoir

et si le cœur vous en dit reprenez vos couleurs…

 

Un conseil suivi aussi par l’atelier Peinture en poésie qui s’est lancé dans l’illustration textiles de ce poème de Jacques Prévert. Prochaines étapes pour avancer sur ce beau projet : mardi 14 et 28 mai de 14h à 17h.

0

Elles lisent, elles lisent …

Elles lisent, elles lisent les bénévoles du centre social Champs Manceaux situé dans le quartier Bréquigny ! Elles lisent aux petits à  la PMI, à la bibliothèque, à la halte-garderie… Et une à deux fois par an, c’est à l’Espace Lecture Carrefour qu’elles viennent en voisines avec Mathilde Malandain,l’animatrice référente pour échanger, partager, découvrir d’autres formes d’outils d’animation. Accompagnées de mamans et de leurs tout-petits, nous avons ainsi fait ensemble le temps d’une matinée un belle balade dans la littérature jeunesse, en courant joyeusement derrière la souris verte !

1

Tas de mots…

Une fois par mois l’atelier d’écriture est l’occasion de jouer avec les mots, les siens mais aussi ceux des autres. Ce mois-ci, on s’inspire du poète Lucien Suel et de ses poèmes calligrammes et poèmes express pour créer un tas de textes drôles, poétiques, touchants ou encore décalées.

  Ca fait cogiter autour de notre grande tablée pour le plaisir d’inventer mais aussi de lire et d’écouter toutes les créations. Prochain rendez-vous mardi 21 mai et d’ici là, on peut se régaler à écouter aussi Jacques Bonnafé lisant Lucien Suel et s’amuser à créer son poème express de la page 154 à l’invitation du poète !

 

0

Le port a jauni … et nous inspire !

A l’Espace Lecture il y a les chaises vertes, rembourrées, avec un grand dossier. Ce sont les chaises royales, celles qui permettent de rester longtemps devant l’écran des ordis. Et puis  il y a les chaises en bois, jaunes ou vertes, bien carrées, solides et faciles à déplacer. Elles servent pour tout, tournent, virevoltent , s’alignent, se mélangent, se mettent en cercle ou en ligne sans faire de manière. Et puis il y a quatres gros fauteuils, jouflus à souhait, bien lourds mais bien  confortables aussi. Les plus petits adorent se hisser sur leur sommet, on y sirote un café, on y pose sacs et manteaux. Il y a aussi trois petites chaises blanches. On pourrait les croire dédiées aux enfants mais non pas du tout. Ce sont celles des bénévoles qui viennent raconter des histoires le lundi matin. Des petites chaises à hauteur des petites oreilles tout en se souciant des genoux usés.

Et puis une fois par mois, il y a quinze à vingt chaises autour de grandes tablées. Assis dessus, il y a les participants de l’atelier d’écriture qui lors du dernier atelier ont eux -même raconté l’histoire de chaises croisés dans leur vie. Chaise de cuisine, chaise d’attente, chaise haute ou chaise longue…à l’instar de du recueil de poèmes « Les chaises » de Raphaële Frier, illustré par Clothilde Staës,  traduit en arabe par Nada Issa aux éditions Le port a jauni. Une maison d’édition qui publie des livres à la fois graphiques et poétiques bilingues en français et en arabe et véritable mine d’inspiration pour les ateliers d’écriture de l’Espace Lecture ! Prochain rendez-vous maintenant mardi 2 avril et encore de belles découvertes à faire …

 

1

Graines de poèmes

      

Un nouveau rendez-vous à l’Espace Lecture avec deux artistes inspirés et  bienveillants et pour cette première séance trois référence artistiques et littéraires : les pots de fleurs du peintre Gérard Gasiorowski, le livre « 100 pots » de Kyung-Sook Ko et un poème de Robert  Casanova.

 

De quoi inspirer avec bonheur  les participants de l’atelier « Peinture en poésie » qui ont exploré différentes techniques picturales avant de créer leur livre d’artiste « pour toutes les âmes en peine » et semer avec leurs mots  » de jolies petites graines que l’on appelle poèmes »

 

 

 

 

0

Garden surprise !

Le fameux minibus n’était pas sorti depuis un petit moment mais dimanche dernier, il était de retour pour une Surprise Sortie très bucolique dans la continuité du projet de jardin poétique à l’Espace Lecture.

Grâce à Nicolas, chauffeur en chef, nous avons découvert les jardin Rocambole,  installés à Corps Nuds et suivi la passionnante visite commentée de Luc Bienvenu. Une belle découverte qui fait germer encore de nouvelles idées pour notre projet déjà foisonnant !