0

Soyons -un peu- branchés !

Bien sur rien ne remplacera le bruit des pages et l’odeur du papier…
mais pour autant, on peut bien jeter des petits coups d’oeils curieux et intrigués vers ces nouvelles formes de livres « augmentés »,  » enrichis », « connectés »…
(surtout quand le schèma électrique en classe de 5° a été un premier défi vertigineux !)
livre (2)

« Si j’étais un livre » José Jorge et André Letria, éditions La joie de lire

Voilà pourquoi, jeudi après-midi dernier, nous avons apporter notre petite contribution au projet « Makey makey » déjà super avancé de Sylvie et Virginia, bibliothécaires jeunesse très branchées de Cleunay et Longs-Champs… une séance de cogitation partagée de ce Makey makey à la fois hilarante et très instructive !
   DSCN9731 (2)
Makey Makey … mais qu’est-ce ? mais qu’est-ce ?
DSCN9728 (2) DSCN9727 (2)
DSCN9736 (3)
Et bien c’est tout simplement « un kit d’invention pour le 21è siècle » …Waouh. Où comment transformer les objets de tous les jours en clavier, souris ou autres périphériques informatiques, un système capable de transformer n’importe quel objet (liquide, solide…) en « touchpad ». Et pour cela, rien à installer, aucun logiciel, il suffit de brancher des pinces crocodile du « Makey Makey » (pour Make + Key) à l’objet.
A partir de là, la tentation est grande bien sur de se brancher sur un livre, de jouer sur des illustrations, d’ajouter des petites animations bref de créer une séance de lectures connectées pour les petits lecteurs ! A découvrir très bientôt dans les bibliothèques de Rennes… !
 Et en attendant, une autre petite démonstration très inventive de livres « connectés »  qui relativise la lecture augmentée mais fait bien rire :

http://www.mhpbooks.com/and-you-thought-books-were-just-for-reading/

PS : Cet article est tout spécialement dédié à Léa, référente « nouvelles technologies » de la bibliothèque de Rennes (que nous aurions tant aimé avoir déjà  à nos côtés en 5°) et qui réussit l’exploit de rendre non seulement abordables mais attractives toutes ces terres inconnues du futur ! Merci Léa 😉