1

Bricolivre 18 : Abécédaire ancien à colorier

C’est à partir de lettres anciennes trouvées dans les Tablettes Rennaises, patrimoine numérisé de la Bibliothèque de Rennes Métropole que se fabrique notre carnet de coloriage du jour sous la forme d’un abécédaire dont certaines lettres, manquantes, sont à inventer. Le format du carnet est de 9 cm x 26 cm et pour imprimer les 7 pages du carnet il suffit de cliquer sur les images tout en bas, format A4. Une fois les bandes découpées ainsi que le titre, découper deux rectangles de 9 cm x 27cm dans du papier assez épais pour faire la couverture dessus et dessous du carnet. Bien caler les pages à l’intérieur en les faisant tenir de préférence avec des petites pinces et percer deux trous à gauche. Ces deux trous sont à 1 cm du bord gauche et à 2,5 cm du haut et du bas de la couverture. On relie ensuite les pages avec une reliure dite latérale mais qui ressemble à la reliure japonaise en plus simple car il n’y a que deux trous. Choisir de préférence du fil à broder, de la laine ou bien fil à coudre mais alors doublé pour qu’il soit assez solide. Avec une aiguille, passer dans le trou du haut par devant. Pas besoin de faire de nœud,  laisser dépasser un peu de fil. Passer par dessus le haut du carnet et rentrer à nouveau dans le trou du haut . Passer par la gauche du carnet et passer encore dans le trou du haut.

     

Maintenant l’aiguille est derrière le carnet. Passer dans le trou du bas en passant par le bas du carnet. Puis passer à nouveau dans le trou du bas en passant par la gauche du carnet.

     

L’aiguille est maintenant devant le carnet. La passer sous la couture du début près du trou du haut et faire un double nœud avec le fil restant du début.

     

Et voilà la reliure est faite. il n’y a plus qu’à dessiner sans oublier les lettres manquantes à inventer soi-même.

    

Pages à imprimer :

 

0

Bricolivre 17 : je vous écris …

   C’est le poème d’Henri Michaux qui commence par « Je vous écris d’un pays lointain… » et se termine par « Quand allons-nous nous voir enfin? » qui nous inspire ce nouveau bricolage : un lettre-enveloppe à fabriquer, à écrire ou dessiner puis à poster ! Car si les moyens de communication ne manquent pas, rien ne remplace le petit plaisir inattendu de trouver un joli mot dans sa boîte aux lettres et justement rien de plus simple à faire !

Découper dans du carton assez épais quatre ronds de même diamètre : ici, c’est 8,5 cm. Découper un carré avec les même dimensions soit 8,5 x 8,5 cm. Plier chaque rond en deux et coller la moitié de chaque rond sur le carré.    

On peut écrire à l’intérieur du carré un mot doux, un poème, un p’tit coucou ou encore peindre, dessiner, coller… Ensuite refermer l’enveloppe en superposant les ronds l’un après l’autre. Ecrire l’adresse et timbrer. Et voilà, plus qu’à expédier !

 

Et vous pouvez écouter le poème complet d’Henri Michaux en cliquant sur ce lien : https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/delphine-seyrig-lit-henri-michaux-je-vous-ecris-dun-pays-lointain

 

1

Bricolivre 15 : Boite à carnets

Pour compléter le Bricolivre 14 et ses petits carnets de choses à la façon de Sei Shōnagon, voici une boite à fabriquer et à décorer pour ensuite ranger sa collection de petits carnets. Elle est exactement adaptée à la taille de nos carnets. Prenez une feuille cartonnée assez épaisse et reportez les mesures comme sur la photo. Couper sur les traits rouges. Marquez les plis dessinés en gris pour ensuite les plier. Mettez de la colle au dos des 4 carrés hachurés en rouge et faites les glisser à l’intérieur pour qu’ils viennnent se coller sur les deux rectangles du centre. Et voilà, la boite est faite !

     

Avant de plier et coller la boite, on peut la décorer avec feutres, peinture ou collages ou on peut aussi écrire dessus toutes les choses qu’on aime.

  

 

0

A la chasse aux E

@Gallica-Bnf

Après la chasse aux oeufs, pourquoi ne pas passer à la chasse aux E en pêchant dans le dictionnaire uniquement des mots ayant pour seule voyelle la lettre E comme : merle, perle, vent, peler, créer, énerver, semelle, fenêtre, en même temps, mémé, pépé, clé, secret, dent, édenté, sens, fermer, lèvres, pêche, chêne… etc, etc, etc … il y en a plein d’autres ! Une fois le plein de mots fait, il faut se lancer et écrire un texte à la façon de George Perec dans son récit « Les revenentes » où  seule la voyelle E est permise. Voici par exemple un début de texte :  » Mémé est énervée, elle cherche ses clés. « Tête de merlette ! » pense pépé … »

Un petit jeu d’écriture très amusant à faire seul.e ou à plusieurs et un petit clin d’oeil à l’atelier d’écriture de l’Espace lecture qui aurait dû se retrouver cette semaine mais ce n’est que partie remise. Et maintenant à vos méninges et n’hésitez pas à nous envoyer vos textes : espacelecturec18@gmail.com

2

Bricolivre 7 : Poulettes poétiques

Des petits poules colorées qui se balancent et cachent sous leurs plumes, non pas des œufs ni des poussins, mais une petite berceuse ou qui sait un petit poème à inventer soi-même ! C’est le bricolivre 7 très simple à réaliser  puisqu’il suffit de découper des ronds. Si vous n’avez pas de compas, le rond d’un verre ou d’un bol peut très bien faire l’affaire. Un grand rond pour la poule entière ( ici 7,5cm de diamètre) et un rond plus petit coupé en deux pour les ailes (ici 3,5cm de diamètre)

On colle à l’intérieur un petit poème ou on peut aussi l’écrire soi-même et on n’oublie pas un petit triangle à faire dépasser à l’extérieur pour le bec. Voilà, les petites poulettes poétiques n’ont plus qu’à s’envoler ici et là !

Et en bonus les petites ronds poétiques à imprimer (feuille au format A4) si besoin et la berceuse à écouter en cliquant sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=1lqLmWAIMvs

0

La liste de nos plaisirs

Faire des crêpes, regarder les oiseaux dans les arbres, tourner en rond comme la terre, vagabonder dans la nature, se promener dans Paris sans se perdre, lire des histoires du monde, caresser la joue d’une personne qu’on aime, sentir la chaleur de son chat sur les genoux et les vibrations de son ronronnement… Suite à notre proposition d’écriture de 15 plaisirs, simples ou grandioses, étonnants, curieux, émouvants et qui nous tiennent à cœur, les listes commencent à arriver et à enrichir celle réalisée collectivement par les participants de l’atelier Peinture en poésie.

A votre tour, et quelque soit votre âge, fermez les yeux, réfléchissez (mais pas trop !) et listez les choses que vous aimez faire pour ensuite les envoyer à espacelecturec18@gmail.com

Dix exemplaires de de Vivre (poème pour ) de Benoit Jacques offerts par tirage au sort pour les participants.

 

 

1

Ecrire sa liste à vivre…

 

En janvier et février dernier, les participants de l’atelier Peinture en Poésie exploraient aquarelle, écriture et reliure pour créer avec talent leur livre réunissant leurs créations et  une liste poétique réalisée collectivement sur les choses simples de la vie qui nous tiennent à cœur.

L’aboutissement de quatre séance directement inspirées du très beau livre de Benoit Jacques Vivre (poéme pour)

« Un livre comme un bouquet, une traversée dans les champs, avec deux oiseaux, un cheval et un poème déposé à l’intérieur. » qui dit la valeur des choses simples comme glisser une main affectueuse dans la fourrure du chat, savourer cette fraiche gorgée de vin blanc ou encore empiler les livres sur la table de chevet…

Alors à votre tour, seul, à deux ou en famille, envoyez jusqu’au 30 avril à

espacelecturec18@gmail.com

votre liste des 15 choses que vous aimez faire…que vous aimerez faire … bientôt !

Dix exemplaires de de Vivre (poème pour ) de Benoit Jacques offerts par tirage au sort.